Introduction

La fondation Internet Society (la Fondation) a été lancée par l'Internet Society en 2019 pour étendre la portée de sa mission par la philanthropie. Concrètement, la Fondation a été créée pour investir dans les organisations à but non lucratif et les particuliers, ainsi que dans les chapitres et les groupes de l'intérêt spécial (SIG) de l'Internet Society, tous destinés à fournir un véritable accès à un Internet ouvert, mondialement connecté, sécurisé et digne de confiance pour tous.

En plus d'attribuer des fonds aux chapitres et aux SIG de l'Internet Society, quatre domaines de programme ont été identifiés pour envisager des investissements possibles : renforcement des capacités, recherche, innovation et catastrophes. D'après des études réalisées au nom de l'Internet Society par le cabinet de conseil Bridgespan, ces quatre domaines comportaient des déficits d'investissement dans lesquels la Fondation pourrait avoir un impact positif significatif dans le développement d'Internet en tant qu'infrastructure technique mondiale, ressource permettant d'améliorer la vie des gens, et force bénéfique pour la société.

En accord avec les recommandations de Bridgespan, la Fondation s'est engagée à agir et a lancé ses premiers programmes. À ces fins, nos activités et capacités organisationnelles ont été développées en 2019 et 2020 pour nous assurer d'être en mesure de gérer ce portefeuille essentiel.

Le contexte actuel de la pandémie de COVID-19 met en évidence l'importance capitale d'un Internet pour tous. En 2021, la Fondation a donc planifié d'accroître ses investissements en lançant les autres programmes de notre portefeuille et en œuvrant pour garantir l'impact durable de nos programmes actuels. Ancrés dans la philanthropie, nous y parviendrons en :

  • Investissant dans les personnes et les organisations dont les travaux utilisent Internet pour aider les populations.
  • Développant des programmes qui répondent à des besoins critiques clairement définis.
  • Collaborant avec d'autres organisations œuvrant pour une évolution positive.
  • Découvrant des possibilités nouvelles et prometteuses qui apportent des idées novatrices.
  • Créant une communauté de bénéficiaires.
  • Évaluant l'impact de notre portefeuille et en s'adaptant en fonction des enseignements tirés.

Notre vision

Internet est pour tous.

Notre mission

La Fondation Internet Society défend des idées et permet aux communautés de libérer tout le potentiel d'Internet dans le but de relever les défis mondiaux en constante évolution.

Nos valeurs fondamentales

La Fondation expose ci-après nos valeurs pour renforcer notre engagement en matière de transparence et de responsabilité :

  • Nous sommes audacieux. Relever de nouveaux défis, rechercher des solutions uniques, et tracer notre propre chemin ne nous effraie pas.
  • Nous faisons preuve d'intégrité. Nous agissons comme il se doit même lorsque cela est difficile, nous et les autres devons respecter des normes élevées, et nous faisons toujours primer l'honnêteté.
  • Nous faisons preuve d'Nous privilégions la réussite et la pérennité de nos bénéficiaires, le bien-être et le développement des membres de notre équipe, et le fait de faire une réelle différence pour les gens et la planète.
  • Nous faisons preuve d'inclusion. Nous recherchons des opportunités mondiales pour faire avancer les idées et nous puisons notre force dans la diversité.

Nos réussites en 2020

En 2020, la Fondation a mis en œuvre la stratégie présentée dans le plan d'action 2020 :

  • Présenter et amplifier la marque de la Fondation en communiquant le rôle et la portée de l'objectif et de la philosophie de la Fondation.
  • Informer les parties prenantes des opportunités de financement de la Fondation et solliciter des demandes de bourses admissibles.
  • Par le biais d'un processus d'examen transparent et indépendant, attribuer un financement à un portefeuille mondial d'organisations caritatives et de particuliers travaillant dans les domaines de programme de la Fondation ainsi qu'aux chapitres et aux groupes d'intérêt spécial (SIG) de l'Internet Society.
  • Mettre en place un système permettant de mesurer l'impact du financement.

La stratégie a donné lieu à une année très productive et fructueuse en permettant à la Fondation de commencer à s'établir en tant qu'acteur solide dans le monde de la fondation d'Internet.

Domaines de financement

Nous avons lancé cinq programmes avec succès :

  1. Programme de financement de petites bourses Beyond the Net (existait au sein de l'Internet Society ; déplacé vers la Fondation où nous avons simplifié les procédures du programme avant son lancement en 2020.)
  2. Programme de financement de grandes bourses Beyond the Net (même chose que les petites bourses)
  3. Strengthening Communities and Improving Lives & Livelihoods (Renforcer les communautés et améliorer les vies et les moyens de subsistance) (SCILLS) (précédemment appelé programme de renforcement des capacités)
  4. Programme Emergency Response (Réponse aux situations d'urgence) : COVID-19 (fait partie du programme Catastrophes)
  5. Recherche

Forum sur la gouvernance de l'Internet (IGF) et Internet Engineering Task Force (IETF)

En plus des programmes mentionnés ci-dessus, la Fondation a financé les IGF mondiaux, régionaux et nationaux ainsi que les Écoles de gouvernance de l’Internet et l'IETF LLC. Ces derniers étaient auparavant pris en charge par l'Internet Society mais ont été transférés à la Fondation. Nous avons mis en place un nouveau processus d'évaluation et de nouveaux critères pour le financement des IGF et des Écoles de gouvernance de l’Internet.

Nos activités et capacités organisationnelles

Nos activités et capacités organisationnelles incluent les éléments nécessaires pour permettre à la Fondation de demander, examiner, accorder et gérer les bourses ainsi que de constituer l'équipe et d'assurer la formation. Cela englobe également une visibilité accrue de l'impact de nos actions. En 2020. La Fondation :

  • Est partie de zéro pour devenir une organisation à part entière.
  • Grâce à un vaste processus de demande de propositions, la Fondation a opté pour un nouveau système de gestion de bourses extrêmement facile à utiliser. Celui-ci a été configuré pour répondre à nos besoins spécifiques et a été lancé en mars 2020 en respectant les délais et le budget prévus.
  • A constitué une équipe de sept personnes dévouées et passionnées.
  • A recruté des examinateurs indépendants pour mettre en place une méthode d'évaluation et de notation objective et transparente pour toutes les candidatures présélectionnées.
  • A lancé notre tout nouveau premier programme en deux semaines (Réponse aux situations d'urgence : COVID-19) qui n'était pas notre stratégie initiale pour 2020. Cela a nécessité une résolution du Conseil et a donné lieu à une avalanche de candidatures et à l'attribution de fonds pour quatre projets inspirants.
  • Lancement d'une stratégie de communication internationale comprenant quatre plateformes de réseaux sociaux ainsi qu'un site Web alimenté d'histoires percutantes et d'informations concernant tous les domaines de financement.
  • A créé un programme de formation complet en matière de suivi, d'évaluation et d'apprentissage destiné à nos candidats et bénéficiaires en anglais, espagnol et français.
  • Est parvenu à réaliser toutes les étapes et objectifs dans les délais et en respectant le budget malgré le contexte de pandémie mondiale.

Notre modèle Tester / Apprendre / Adapter

Test - Learn - Adapt

Une année aussi fructueuse que 2020 est synonyme d'accomplissement et de célébration. Et cela passe par l'apprentissage. Cette année, la Fondation a mis en œuvre un modèle Tester / Apprendre / Adapter afin de tester sans délai les réponses aux questions posées par les « jeunes pousses » par le biais de l'expérimentation et d'éclairer les décisions plus rapidement. Nous avons mis en place : une structure organisationnelle; un processus d'attribution des bourses, des rôles décisionnels et des programmes définis et lancés. Nous avons mis ces éléments à l'épreuve et en avons tiré des enseignements.

En 2021, nous allons nous adapter, nous développer et évoluer en nous appuyant sur les enseignements de 2020 pour mettre en œuvre notre stratégie et réaliser nos objectifs annuels.

Nos objectifs pour 2021

La Fondation s'appuiera sur les réussites de 2020 et :

  1. S'engagera à financer des candidatures de grande qualité, examinées de façon indépendante et notées, à hauteur de 7 millions de dollars, par le biais des domaines de financement des programmes existants et nouveaux en :
    • Simplifiant la procédure de demande de bourses
    • Mettant en place des contrôles de qualité, et en fournissant des activités de réseautage pour les bénéficiaires et un processus de S&E simplifié et robuste
    • Encourageant les demandes d'organisations œuvrant pour libérer le potentiel d'Internet dans le but de relever les défis mondiaux en constante évolution.
  1. Améliorant la sensibilisation des bénéficiaires potentiels et des autres publics clés aux opportunités offertes par la Fondation en mettant en œuvre une campagne de communication complète comprenant : des scénarios, la publication des résultats de la recherche et le partage des études de cas.
  2. Constituant une communauté de bénéficiaires en offrant des possibilités de communiquer, de collaborer et d'apprendre parmi les organisations financées par la Fondation.
  3. Lançant deux nouveaux domaines de financement des programmes, en supposant que les ressources nécessaires soient disponibles :
    • La deuxième composante de RARE (expliqué ci-dessous en tant que programme pour préparer les pays retenus à répondre aux urgences futures)
    • BOLT ​(expliqué ci-dessous en tant que programme visant à soutenir les bénéficiaires précédemment subventionnés et à créer un laboratoire de découverte, d'apprentissage et de partage pour faire éclore de nouvelles idées).

Notre programme 2021 et notre stratégie de domaines de financement

La Fondation s'engage à poursuivre et / ou à lancer les cinq domaines de programme suivants pour façonner notre portefeuille en 2021 :

  1. Beyond the Net : le financement des chapitres et les SIG de l'Internet Society perdurera avec certains changements apportés aux programmes de petites et grandes bourses en vue de simplifier davantage les processus.
  2. SCILLS (Strengthening Communities/Improving Lives and Livelihoods, Renforcer les communautés et améliorer les vies et les moyens de subsistance), auparavant appelé Capacity Building (Renforcement des capacités), continuera d’œuvrer à la croissance économique, à l'amélioration du niveau de santé et au développement de l'offre éducative en aidant les personnes et les communautés à utiliser Internet d'une manière plus experte et plus efficace.
  3. Recherche : continuera à favoriser les collaborations internationales en matière de recherche appliquée et ouverte, c'est à dire la recherche visant à répondre à des questions concrètes, rendue publique et mise à la disposition de la communauté scientifique gratuitement.
  4. BOLT Building Opportunities & Leveraging Technology (Créer des occasions et tirer parti de la technologie) auparavant appelé Innovation) : est défini ci-après et sera lancé en 2021.
  5. RARE Resiliency and Responding to Emergencies (Résilience et réponse aux situations d'urgence) – auparavant appelé Catastrophes : la première composante, Emergency Response (Réponse aux situations d'urgence), a été lancée en 2020 et nous prévoyons de lancer la deuxième composante, Resiliency (Résilience), en 2021.
The Internet Society Foundation's five areas working together

1. Beyond the Net

Afin d'adapter au mieux le programme Beyond the Net (BtN) aux besoins des chapitres/SIG, tout en nous efforçant de simplifier la charge de travail du personnel, les changements suivants ont été entrepris à la fin 2020 et se poursuivront en 2021 :

  • Le programme BtN ne sera plus associé à des cycles de financement mais sera mené de manière continue en permettant aux Chapitres/SIG de faire une demande lorsqu'ils sont prêts.
  • À la suite d'une analyse des demandes reçues en 2020, les domaines prioritaires du programme BtN sont réexaminés pour se concentrer sur les domaines les plus importants pour les chapitres/SIG. Il s'agit d'établir ou de favoriser la connectivité, d'améliorer les connaissances et compétences locales relatives à Internet, de comprendre l'usage d'Internet et des besoins locaux, et de promouvoir l'innovation.
  • Les chapitres/SIG ne seront plus éligibles à d'autres bourses s'ils n'ont pas envoyé tous les rapports exigés pour les bourses en cours.
  • À moins de circonstances exceptionnelles, les projets ne seront prolongés que de trois mois, maximum, pour les petites bourses et de huit mois, pour les grandes bourses.

En 2021, l'équipe développera également des manières de reconnaître et de récompenser les travaux fructueux des chapitres/SIG. Cela pourrait impliquer une nouvelle façon de communiquer à propos des projets réussis ou nous pourrions envisager de créer un programme de récompense.

2. SCILLS – Strengthening Communities / Improving Lives & Livelihoods (Renforcer les communautés et améliorer les vies et les moyens de subsistance)

En 2021, le programme SCILLS sera reconduit tel qu'en 2020 et continuera de se concentrer sur le Bangladesh, la Colombie et le Sénégal. Un deuxième cycle axé sur ces trois pays sera ouvert à la fin du printemps 2021. Compte tenu que les bénéficiaires de 2020 ont tout juste commencé à mettre en œuvre leurs projets, nous pensons qu'il est préférable d'attendre 2022 pour s'étendre à l'échelle régionale afin de laisser suffisamment de temps pour tirer des enseignements et établir une méthodologie concernant ce programme et orienter ainsi le plan d'expansion.

En plus d'établir une méthodologie pour ce programme, nous nous concentrerons en 2021 sur la création d'une « cohorte » de bénéficiaires en vue de partager les enseignements tirés et les difficultés rencontrées au sein des différentes régions.

3. Recherche

En 2021, le programme de recherche sera mis en œuvre en grande partie de la même manière qu'en 2020, mais deux domaines thématiques supplémentaires verront le jour. En plus de « l’Écologie d'Internet » et « l’Économie d'Internet », nous accorderons des bourses relatives aux thèmes « la Fracture numérique » et « un Internet digne de confiance ». L'objectif est de soutenir au moins six projets de recherche parmi les quatre domaines thématiques avant la fin de l'année 2021.

4. BOLT - Building Opportunities & Leveraging Technology (Créer des occasions et tirer parti de la technologie)

Auparavant appelé Innovation, le programme sera axé en 2021 sur nos deux Responsables de programme qui identifieront les projets subventionnés en 2020 qui s'avèrent fructueux et qui, par conséquent, doivent être pris en considération pour une expansion innovante. Des travaux seront également effectués pour établir des pipelines et des sources de financement alignées sur des incubateurs et/ou des sociétés de capital-risque pour promouvoir le développement ultérieur des projets au-delà du programme BOLT après la fin du financement par la Fondation. Cela pourrait conduire à la commercialisation des projets ou l'inclusion dans le secteur en tant que meilleure pratique.

5. RARE - Resiliency & Responding to Emergencies (Résilience et réponse aux situations d'urgence)

Auparavant appelé programme Catastrophes, RARE comprend deux composantes complémentaires.

Première composante : Supposant que les ressources nécessaires sont disponibles, la composante « Resiliency » (Résilience) du programme RARE sera officiellement lancée au cours du troisième trimestre 2021 et sera axée sur la préparation aux catastrophes et sur le développement de la résilience d'Internet au sein des communautés les plus exposées et vulnérables face aux catastrophes. Nous examinerons les pays les plus vulnérables face aux catastrophes naturelles avec une pénétration et utilisation d'Internet significative et ceux dans lesquelles l'Internet Society est présente activement. Les pays listés ci-dessous ont été recommandés par les consultants du cabinet-conseil Bridgespan, mais cette liste pourrait être modifiée ultérieurement :

  • Asie : Bangladesh, Philippines, Japon
  • Amérique centrale : Guatemala, Nicaragua, Costa Rica, Salvador
  • Afrique : Gambie, Maurice

Deuxième composante : Pour répondre aux urgences futures, en collaboration avec le Directeur général, le Responsable du programme s'attachera à définir les « urgences » pour 2021 et établira un ensemble de critères qui seront utilisés pour répondre face aux urgences définies, comme la Fondation l'a fait lors de la pandémie de COVID-19 en 2020.

IGF et Écoles de gouvernance de l’Internet / Parrainages

En 2021, la Fondation continuera de financer le Forum mondial sur la gouvernance d'Internet (IGF), les IGF régionaux et les Écoles de la gouvernance de l'Internet.  Les IGF locales et nationales et les Écoles de la gouvernance de l'Internet continueront d'être financées par le biais du programme de petites bourses BtN.

IETF LLC

La Fondation continuera de financer les coûts opérationnels IETF LLC comme c'est le cas depuis 2019. Ce financement soutient et renforce les processus robustes de normes Internet ouvertes de l’IETF et améliore la fiabilité, la performance et la facilité d'utilisation des outils et plateformes IETF.

patience

Nos activités et capacités organisationnelles

Les activités et capacités organisationnelles incluent les éléments nécessaires pour permettre à la Fondation de demander, examiner, accorder et gérer les bourses et de constituer l'équipe et d'assurer la formation pour les demandeurs et les bénéficiaires.   Cela englobe également une visibilité accrue de nos actions.

Communications

La stratégie de communication de la Fondation en 2021 marque la poursuite de nos efforts visant à améliorer la compréhension et la visibilité de nos actions auprès de nos principales parties prenantes et à démontrer l'impact positif de nos bourses sur les communautés du monde entier. En s'appuyant sur notre modèle 2020 Tester / Apprendre / Adapter, nous avons identifié cinq composantes importantes qui occuperont une place centrale dans notre stratégie future :

  1. Définir notre marque et notre identité : la Fondation a été établie avec un mandat général pour étendre la portée des actions de l'Internet Society. Nous observons à présent un besoin de décrire de manière plus approfondie la Fondation à diverses parties prenantes, notamment la marque et l'identité qui bien que complémentaires, diffèrent de celles de l'Internet Society.
  2. Éliminer les malentendus au sein de la communauté de l'Internet Society : Bien que nous ayons activement œuvrés pour informer la communauté de l'Internet Society, nous pensons qu'il est nécessaire d'opter pour un programme de communication ciblé plus agressif permettant de mieux définir le rôle de la Fondation, notre relation avec nos bénéficiaires, et ce qui nous différencie de l'Internet Society.
  3. Développer une communauté de bénéficiaires solidaires : En collaboration avec l'équipe des programmes, nous fournirons régulièrement à nos bénéficiaires la possibilité de communiquer entre eux et avec la Fondation, le réseau, et de développer leurs propres capacités.
  4. Se montrer transparents et responsables : Une communication claire sera toujours de mise afin de nous montrer transparents et responsables envers nos parties prenantes et de garantir que nos programmes et procédures sont facilement compris et accessibles à nos bénéficiaires. Les outils à disposition comprennent notre site Web, les données collectées par les bénéficiaires, et l'engagement total des Responsables de programme. Leur relation unique et privilégiée avec les bénéficiaires permet de clarifier les informations, de développer la confiance et de poser les bases d'une relation forte et équitable entre le bénéficiaire et le donataire, dans laquelle les deux parties s'engagent à faire preuve de transparence et de responsabilité.
  5. Communiquer notre impact : Alors que nous débutons 2021, il est important que la Fondation évalue et communique à la fois l'impact de nos programmes et celui de la Fondation dans son ensemble. Les Indicateurs de rendement clés opérationnels (IRC) pour la Fondation peuvent comprendre : le nombre de bénéficiaires subventionnés et leur propres rapports IRC, le taux de satisfaction des bénéficiaires et le nombre croissant de partisans de la Fondation. Après avoir établi ces IRC, nous élaborerons une stratégie de communication globale à l'aide d'outils tels que des scénarios sur notre site Web, des résultats de recherche publiés, des rapports annuels et des études de cas afin de faire connaître notre influence.
Narmada Ben, an informal worker, carries out important surveys in her neighbourhood slum. She upgraded her skills by attending trainings through the Self Employed Women's Association (SEWA), a trade union for poor, self-employed women in the informal sector, and Mahila Housing Trust (MHT) a NGO that improves the housing conditions of poor, informally employed women. She now earns 180 rupees a day by surveying electricity output in her area using tablet technology, and has helped conduct a city development survey.

Communiquer et modéliser la transparence et la responsabilité

Dès la création de la Fondation, l'importance de nous montrer transparents et responsables a été mise en avant.

Comme nous l'avons souligné précédemment, nous avons établi une base solide de transparence et de responsabilité par le biais de nos communications. Nous avons fréquemment partagé des informations via notre site Web, nos chaînes de réseaux sociaux et nos relations publiques, ou via des débats au cours de conférences et de vidéoconférences avec les personnes souhaitant collaborer avec la Fondation. Nous avons établi et partagé des directives claires sur l’admissibilité et les critères de sélection ainsi que les processus utilisés pour évaluer et noter les attributions de bourses.

Nous continuerons de faire ainsi et même plus en 2021 pour démontrer notre engagement en matière de transparence et de responsabilité. Cela représente une partie seulement de la stratégie.

La deuxième partie de cette stratégie comprend la manière dont les demandes de bourses sont évaluées et notées. En 2020, un Panel d'examen indépendant (PEI) a été recruté pour évaluer, noter puis recommander quelles candidatures présélectionnées devraient être retenues pour obtenir un financement et à quel niveau de financement.

Une fois encore, en 2020, la Fondation a testé, appris et doit désormais s'adapter. Nous continuons à nous engager de manière inconditionnelle à recruter des personnes objectives pour évaluer et noter les candidatures, mais le modèle doit être simplifié et les membres doivent être davantage complémentaires avec les projets faisant l'objet d'une demande de financement.

Par conséquent, plutôt que de disposer d'un large éventail d’examinateurs indépendants avec lesquels nous collaborons péniblement en vue de prendre les bonnes décisions, nous disposerons désormais de plusieurs Comités d'évaluation des programmes indépendants (IPRC) constitués d'examinateurs indépendants correspondant davantage aux domaines de financement de nos programmes. Les membres des IPRC pourront être saisis ou recommandés par la communauté Internet dans son ensemble et les experts du secteur ou recherchés par les Responsables de programme de la Fondation pour leur expertise spécifique.

La création des IPRC nous permettra de mieux tirer parti de l'expertise dans le cadre de l'évaluation et de la notation des demandes de bourses.

Notre équipe

L'organigramme de la Fondation est représenté ci-dessous. Le personnel sera constitué de dix employés à temps plein bénéficiant du soutien permanent des équipes des départements juridique, ressources humaines, informatique, et financier de l'Internet Society. Le Directeur général de la Fondation sera chargé de rendre des comptes aux PDG de la Fondation ainsi qu'au Conseil d’administration de la Fondation.

Le personnel est réparti en deux catégories complémentaires : Programmes à gauche et Activités à droite.

Internet Society Foundation Organisational Chart

Technologie

Le Système de gestion des bourses, Fluxx, a été lancé en 2020 et s'est avéré un excellent outil, facile d'utilisation pour gérer les bourses. Il prendra en charge tous les nouveaux domaines de programme en 2021 tout en fournissant la même structure et fonctionnalité requises pour gérer les bourses actives accordées en 2020 et lors des années précédentes (Bourses BtN transférées par l'Internet Society). Le système a initialement été configuré pour privilégier l'évolution et notre capacité à accompagner la Fondation sur le plan fonctionnel pendant une période de croissance et d'adaptation.

La Fondation dispose des ressources nécessaires pour avoir une sauvegarde de l'administration système et pour répondre à toutes les demandes de celle-ci. En 2021, ces ressources feront également partie intégrante de la configuration, des tests bêta et, à terme, du déploiement de la nouvelle expérience multilingue immersive de Fluxx pour les bénéficiaires et les candidats. En effet, un utilisateur peut choisir sa langue de préférence (ES, FR ou EN) et interagir pleinement avec le système dans cette langue, sans avoir besoin d'ensembles de données distincts sur le serveur. Ainsi, nous nous situerons à la pointe du déploiement final et nous offrirons à nos candidats et bénéficiaires une expérience utilisateur plus riche.

Formation des candidats et des bénéficiaires

Au début de l'année 2020, la Fondation a créé le « Guide de demande de bourse et de mise en œuvre de projet », un guide comprenant différentes ressources de formation visant à fournir à tous les candidats et bénéficiaires de la Fondation les outils nécessaires pour concevoir, mettre en œuvre, évaluer et communiquer l'impact de leurs projets de manière efficace.

Le guide de demande de bourse et de mise en œuvre du projet a été conçu avec l'aide d'une société externe de suivi, d'évaluation et d'apprentissage (MEL), en fonction des commentaires recueillis relatifs aux défis passés auxquels BtN a été confronté et l'engagement de la Fondation à apporter son aide à chaque futur candidat et bénéficiaire.

En 2021, nous proposerons l'ensemble de ces modules dans un format plus accessible pour les environnements à haut et bas débit. La Fondation a fait appel à une entreprise pour rendre la formation plus interactive et plus conviviale afin d'augmenter l'utilisation des modèles et donc les avantages pour nos candidats et bénéficiaires.

Évaluer notre réussite

La réussite en 2021 pour la Fondation se traduit par la réalisation des objectifs énoncés dans ce plan d'action. Nous allons :

  • Nous engager à financer des projets innovants et à fort impact à hauteur de 7 millions de dollars par le biais des programmes de petites et grandes bourses BtN, SCILLS, et des programmes de recherche ainsi que les programmes RARE et BOLT.
  • Accroître la sensibilisation aux opportunités offertes par la Fondation auprès des bénéficiaires potentiels et des autres publics clés grâce à nos communications. La Fondation suivra et rendra compte du nombre et de la portée des tactiques, notamment : les articles publiés et consultés sur le site Web, la participation à des évènements externes et les efforts déployés sur les réseaux sociaux.
  • Voir les bénéficiaires utiliser la communauté et le réseau créés par la Fondation en vue d'explorer les possibilités de collaboration, de transférer le travail en dehors des silos organisationnels individuels, et potentiellement combiner des ressources pour accompagner de grandes idées qui permettent un accès significatif à un Internet ouvert, connecté à l'échelle mondiale, sécurisé et digne de confiance pour tous.
  • Soutenir les candidats et les bénéficiaires de grande qualité au sein du programme Innovation / BOLT et de la deuxième composante des programmes RARE de la Fondation. Nous complèterons cela en fournissant un soutien ciblé à la co-création pour certains candidats (BOLT) et en développant un ensemble de critères et en définissant des urgences respectivement (RARE). Cela dépendra de la disponibilité des ressources nécessaires.
  • Compiler des meilleures pratiques et des enseignements tirés de la première composante actuelle des bourses RARE (Réponse aux situations d'urgence : COVID-19), notamment documenter des nouvelles connexions et méthodes de travail créées par nos bénéficiaires grâce à notre financement.

De plus, la Fondation continuera à se concentrer sur le maintien d'un ratio adéquat entre frais administratifs / financement du programme. Nous sommes satisfaits des chiffres indiqués dans la section budgétaire ci-dessous, après avoir évalué les coûts administratifs et les ratios de subvention de fondations similaires à la nôtre. De même, nous investissons un pourcentage plus élevé de frais administratifs au cours de ces premières années de mise en œuvre afin de pouvoir continuer à grandir et à accroître notre impact.

Budget

Le budget opérationnel de la Fondation en 2021 comprend la contribution annuelle du registre d'intérêt public (PIR) s'élevant à 24,1 millions de dollars – moins notre contribution annuelle à l'Internet Engineering Task Force (IETF) d'un montant de 6 250 000 dollars – les autres frais de personnel et d'exploitation, ainsi que les fonds réservés par le conseil destinés aux bourses des programmes. Tous les coûts intégrés dans le budget sont destinés à la croissance, la portée et l'impact de la Fondation.

ISOC Foundation 2021 budget grid